Accueil > Prédateurs > Autres espèces > Le chat sauvage ou chat forestier

Le chat sauvage ou chat forestier

samedi 1er janvier 2011

JPEG - 30 ko
Le chat sauvage ou chat forestier

Le chat sauvage ou chat forestier est un mammifère non régulable

Famille des félins
Felis silvestris

Description : Le chat forestier ou chat sauvage européen ressemble fortement au chat domestique. Pelage gris brun à gris avec des rayures foncées grises ou noires ; face ventrale plus claire. Taille supérieure au chat domestique, pelage plus long et plus doux, queue plus courte à l’extrémité tronquée annelée, noire (dernier anneau). Longueur totale du corps : 45 à 80 cm. Queue : 21 à 37 cm. Poids : 5 à 8 kg, voir jusqu’à 15 kg. Mâle plus grand et plus lourd que la femelle.

Habitat & moeurs : Régions boisées ou riches en broussailles, rochers. Parfois dans les marais et prairies en bordure des bois. Crépusculaire, diurne et nocturne. Solitaire, en couple ou en groupe familial. Domaine vital de 300 à 600 ha. Repaire dans un trou de rocher, un terrier, un tas de bois… Terrestre mais excellent grimpeur.

Régime alimentaire : Presque exclusivement carnivore : petits rongeurs, mammifères jusqu’à la taille du lapin et du lièvre, oiseaux, parfois faons de chevreuil.

Reproduction : rut entre la mi-janvier et le début mars. Gestation : 8 à 9 semaines. 2 à 5 petits. Allaitement : 2 mois maximum. Indépendants à 4-5 mois. Maturité sexuelle à la fin de la première année. Une portée par an. Longévité : 16 ans.

Laissées : Fiente en plusieurs morceaux de 3 à 8 cm chacun (contenant des os et des poils de rongeurs), longueur totale : 15 à 20 cm, diamètre : 1,5 à 2 cm. Gîte le plus souvent dans des terriers abandonnés de renards ou de blaireaux, des anfractuosités rocheuses, des arbres creux, parfois dans des bâtiments inhabités ou des tas de paille.

Prédateurs : Lynx, blaireau, loup, renard, chien viverrin, raton laveur, hibou grand-duc.

Pièges utilisés : Néant. Espèce Protégée.

Dégâts occasionnés : Faune sauvage (lapin, lièvre, chevreuil).